Les 4 saisons de ... la Vie

automne2.jpg automne5.jpg ete2.jpg ete5.jpg hiver1.jpg hiver5.jpg printemps2.jpg
 

La psychanalyse :

  

La psychanalyse se propose d’aider les personnes en souffrance psychique.  

Les difficultés de la vie sont réelles. Elles nous affectent et sont ressenties de manière totalement différente selon les personnes. Elles peuvent nous déstabiliser profondément.

 

Ces difficultés peuvent être de tous ordres :

difficultés dans les relations de couples, conflits familiaux, difficultés au travail, troubles du comportement alimentaire, divorce, parentalité, deuil, dépression, désintérêt pour tout, manque de confiance en soi, peur de l’inconnu et du changement.

Elles peuvent être passagères ou durables, engendrant de l’anxiété et du stress.

 

Tout cela peut se parler et la psychanalyse est là pour faire advenir la parole afin que la personne puisse comprendre et ne plus souffrir. Elle est une pratique de parole.

Pour cela, un espace existe privilégiant la relation d’aide dans un cadre bienveillant.

 

 

Comment prendre la décision de se faire aider ?

 

Pour autant il n’est pas évident d’aller consulter. Des résistances existent et de nombreuses questions se posent :

Comment vais-je parler à un inconnu ? comment me remettre en question ? j'ai peur que ce soit trop cher... j’ai peur de ne pas pouvoir parler... je n’ai pas confiance…

 

Tout cela peut générer de l’angoisse d’autant plus qu’il s’agit de l’intime mais ce qui compte, c’est la motivation, le désir de chacun.

L’ « accroche » avec le psychanalyste est donc importante.

Les effets thérapeutiques peuvent être plus ou moins rapides.

La durée des séances est également variable. La personne reste libre de continuer un traitement ou d’arrêter.

 

Le coût du traitement.

Il est lui aussi variable car il est défini avec le patient. Il tient compte des possibilités financières de celui-ci ainsi que du prix qu’il accorde au travail avec le psychanalyste. Le coût des séances fait partie intégrante du travail thérapeutique. Il engage le patient dans son désir de trouver une issue à ses difficultés. Son investissement engage également le psychanalyste à le soutenir dans son travail.

 

Les interventions du psychanalyste pendant les séances.

Elles peuvent être plus ou moins nombreuses, plus ou moins brèves selon ce que livre le patient, ceci pour ne pas l’influencer.

Cependant le rôle du psychanalyste se situe plus dans l’écoute.